Brèves locales

  • RFF et SNCF ont été mis en examen pour homicide involontaire plus d’un an après l’accident en gare de Brétigny-sur-Orge. Espérons que suite à cette procédure, les défauts d’entretien et autres dysfonctionnements seront pris au sérieux et qu’un tel drame ne se reproduira plus.
  •  Un médecin généraliste et demi pour 13 000 habitants à La Grande Borne… et pas de pédiatre, ni de dentiste, ni aucun autre spécialiste ! S’il est vrai que des agressions visant des professionnels de santé sont en partie à l’origine de cette situation, il ne faut pas pour autant s’y résigner. Seuls les pouvoirs publics peuvent reprendre la main et inciter de nouveaux médecins à s’y installer, comme au pôle santé de Grigny 2.

Sur ce sujet, à lire dans Le Parisien du 8 septembre 2014 : l’interview de Malek Boutih, les chiffres des professionnels de santé et le portrait de l’infirmière dont la voiture a été caillassée.

  • Odile Arrighi-Roger, génovéfaine, militante communiste et résistante, a survécu aux camps de concentration de Ravensbrück. Les collégiens essonniens la connaissent car elle témoignait inlassablement et avec un grand talent de cette période de notre histoire. Avec son décès, nous perdons une grande dame et un peu de notre mémoire.